Dégustation Vin: 3 étapes simples pour apprendre à déguster un vin

La majorité des amateurs de vin ont tendance à penser que la méthode de dégustation d’un vin ou « Wine Tasting » est très complexe et qu’elle est réservée aux sommeliers ou aux professionnels. 

Ceci est totalement faux. L’important c’est de prendre du plaisir !

C’est pour cela que nous vous avons mis en place un petit guide pratique pour apprendre à déguster un vin et améliorer votre expérience en tant qu’amateur, que ce soit à la maison entre amis, ou bien au restaurant.

1- La vue

C’est souvent la phase la plus oubliée, mais pourtant extrêmement importante. 

Afin d’avoir le plus d’informations possibles sur un vin, essayez de pencher votre verre de vin devant une surface blanche, que ce soit une feuille de papier ou une nappe. Cela vous permettra de mieux voir les teintes de la robe du vin, c’est-à-dire sa couleur. 

Elle nous permettra de connaître l’intensité, de « pâle » à « intense » suivant la profondeur du vin. Mais aussi sa couleur, avec différente nuances pour les vins blancs et rouges qui évoluent avec l’âge.

Pour un vin blanc, plus un vin est vieux, et plus la robe du vin va s’assombrir pour laisser place à des teintes ambrées. Les vins jeunes, auront tendance à voir des teintes de jaune très pâles, parfois verdâtres. 

Pour un vin rouge, c’est l’inverse. Plus un vin est vieux et plus la robe du vin va s’éclaircir, la robe aura plutôt des tons brique. Un vin jeune aura lui plutôt tendance à avoir des teintes violacées.

2- Le nez

Vous pouvez à présent sentir le vin une première fois, sans agiter votre verre. Il s’agit du premier nez. Il vous donnera une indication sur l’intensité aromatique du vin et les arômes (fruité, floral, épicé, végétal ou boisé)

Puis, dans un second temps, vous pourrez agiter votre verre en faisant des petits cercles pour que le vin rentre en contact avec l’air et libère ses arômes. C’est le deuxième nez.

Il vous permettra de mieux identifier les différents arômes du vin avant de le goûter.

3-Le palais

Vous y êtes, la dégustation du vin ! Prenez une gorgée de vin dans votre bouche et aspirer un peu d’air, quitte à faire un peu de bruit. Puis, essayer de voir si vous retrouvez les mêmes arômes que lors de la phase olfactive. 

Essayer aussi de faire des petites vagues avec votre langue, comme pour soupeser le vin.

Demandez-vous alors si le vin a plutôt une texture proche de l’eau, de lait ou de crème. Cela vous donnera une indication sur le corps du vin, de léger à charpenté.

Vous sentirez également l’acidité du vin sur les deux côtés de votre langue et le niveau de tannins, caractérisé par l’âpreté et qui touchera vos gencives.

Enfin, la finale. Essayer d’analyser la longueur du vin dans votre bouche et demandez-vous si les arômes persistent après avoir avalé le vin. 

Vous l’aurez compris, ce qui compte avant tout c’est de se faire plaisir et surtout, de boire des vins que l’on aime ! 

La dégustation demande de la pratique pour développer votre palais, alors n’hésitez pas à participer des Wine Tasting ou des Wines Tours. Découvrez les Wine Tours proposés sur la Riviera directement ici

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *